Quels sont les avantages d’un jardin vertical intérieur pour la qualité de l’air ?

Les jardins ont toujours été un moyen de joindre l’utile à l’agréable. Ils fournissent non seulement des fruits et légumes, mais ils sont aussi un lieu de détente et de bien-être. Cependant, avec l’urbanisation croissante, l’espace pour le jardinage devient de plus en plus limité. Heureusement, la solution peut se trouver juste au-dessus de nous : le jardinage vertical. Les jardins verticaux ou murs végétaux ont pris de l’ampleur ces dernières années, surtout en milieu urbain où l’espace est un luxe. Ces murs végétaux peuvent être installés à l’intérieur et offrent de nombreux avantages, notamment pour la qualité de l’air. Mais quels sont précisément ces avantages ? Et comment entretenir un jardin vertical intérieur pour en tirer le meilleur parti ?

Pourquoi opter pour un jardin vertical ?

Un jardin vertical est, comme son nom l’indique, un jardin qui pousse à la verticale. Il s’agit d’un système de plantation qui permet d’optimiser l’espace disponible, surtout dans les zones urbaines où l’espace est limité. Les jardins verticaux sont généralement installés sur les murs, d’où leur autre nom de "murs végétaux". Ils peuvent être constitués de différentes sortes de plantes, des légumes aux herbes aromatiques, en passant par les fleurs et même les arbustes.

Lire également : Les meilleures techniques de bricolage pour réparer les appareils ménagers

Les jardins verticaux sont une excellente option pour ceux qui manquent d’espace pour un jardin traditionnel. Ils peuvent être installés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. À l’intérieur, ils apportent une touche de nature et de fraîcheur à votre maison ou votre bureau. Ils sont aussi une excellente solution pour améliorer la qualité de l’air.

Les jardins verticaux améliorent la qualité de l’air

Les plantes ont la capacité de nettoyer l’air. Elles absorbent le dioxyde de carbone (CO2) et libèrent de l’oxygène (O2) par le processus de photosynthèse. De plus, certaines plantes sont également capables d’absorber et de décomposer certains polluants présents dans l’air, tels que le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène, pour n’en nommer que quelques-uns.

Dans le meme genre : Comment intégrer des meubles multifonctionnels dans un studio ?

En installant un jardin vertical intérieur, vous pouvez donc améliorer la qualité de l’air chez vous. C’est particulièrement utile en milieu urbain où l’air est souvent pollué par les gaz d’échappement des voitures et autres sources de pollution. Un jardin vertical intérieur peut aider à réduire ces polluants et à purifier l’air de votre maison.

Les avantages des jardins verticaux pour la santé

Outre l’amélioration de la qualité de l’air, les jardins verticaux offrent également d’autres avantages pour la santé. Ils peuvent aider à améliorer l’humidité de l’air, ce qui est bénéfique pour la peau et les voies respiratoires. Ils peuvent également aider à réduire le stress et à améliorer l’humeur. En effet, être entouré de verdure a été démontré pour avoir un effet apaisant et relaxant.

De plus, si vous choisissez de cultiver des herbes aromatiques ou des légumes dans votre jardin vertical, vous aurez également l’avantage de pouvoir manger des aliments frais et sans pesticides. Vous pouvez choisir vos plantes en fonction de leurs bienfaits pour la santé. Par exemple, le basilic aide à la digestion, la menthe est un bon remède contre les maux de tête, et le thym est connu pour ses propriétés antibactériennes.

Comment entretenir un jardin vertical intérieur ?

L’entretien d’un jardin vertical intérieur n’est pas très différent de celui d’un jardin horizontal. Vous devez arroser vos plantes régulièrement, les tailler si nécessaire et leur fournir suffisamment de lumière. Cependant, l’arrosage peut être un peu plus délicat avec un jardin vertical. En effet, vous devez veiller à ce que l’eau atteigne toutes les plantes, même celles qui sont en bas du mur. Pour cela, certains systèmes de jardinage vertical comprennent un système d’irrigation intégré qui assure une distribution uniforme de l’eau.

Un autre aspect à prendre en compte est le type de plantes que vous choisissez pour votre jardin vertical. Certaines plantes sont plus adaptées à la culture verticale que d’autres. Par exemple, les plantes grimpantes et les plantes à croissance lente sont généralement un bon choix. Vous devrez également choisir des plantes qui se développent bien dans les conditions de lumière disponibles dans votre maison.

En résumé, l’installation d’un jardin vertical intérieur est une excellente manière de maximiser votre espace et d’améliorer la qualité de l’air chez vous. C’est également une activité relaxante qui peut vous aider à vous déconnecter du stress de la vie quotidienne. Alors pourquoi ne pas essayer ? Vous pourriez être surpris par les nombreux bénéfices que vous en tirerez.

Préparer la mise en oeuvre d’un jardin vertical intérieur

Se lancer dans le jardinage vertical peut sembler intimidant, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’expérience en jardinage. Cependant, en suivant quelques étapes simples, vous pouvez créer un jardin vertical intérieur réussi.

La première étape pour créer un jardin vertical à l’intérieur est de choisir l’emplacement. Vous devez trouver un mur qui reçoit assez de lumière naturelle pour les plantes. Si cela n’est pas possible, vous pouvez également installer des lumières artificielles pour compenser le manque de lumière naturelle. Le mur doit également être assez solide pour supporter le poids du jardin vertical.

Ensuite, vous devrez choisir le type de système de jardinage vertical que vous voulez utiliser. Il existe plusieurs options, allant des pots suspendus aux cadres de plantation en passant par les systèmes hydroponiques. Votre choix dépendra de vos préférences personnelles, de votre budget et de l’espace disponible.

Il vous faudra ensuite choisir les plantes que vous voulez cultiver. Comme mentionné précédemment, certaines plantes sont plus adaptées à la culture verticale que d’autres. Les plantes compagnes, celles qui peuvent être cultivées ensemble parce qu’elles profitent mutuellement, sont également une bonne option pour les jardins verticaux intérieurs.

Il est également important de mettre en place un système d’arrosage efficace. L’arrosage d’un jardin vertical peut être un peu plus délicat que l’arrosage d’un jardin traditionnel. Vous devrez vous assurer que toutes les plantes reçoivent suffisamment d’eau, même celles qui sont en bas du mur.

Les ravageurs et maladies des jardins verticaux intérieurs.

Les jardins verticaux intérieurs sont généralement moins sujets aux ravageurs et aux maladies que les jardins extérieurs. Cependant, ils ne sont pas totalement à l’abri. Les insectes peuvent toujours pénétrer à l’intérieur de votre maison, et des conditions de croissance inappropriées peuvent favoriser le développement de maladies.

Les principaux ravageurs des plantes d’intérieur comprennent les pucerons, les acariens et les cochenilles. Pour lutter contre ces ravageurs, vous pouvez utiliser des méthodes de lutte biologique, comme l’introduction d’insectes prédateurs, ou des pesticides naturels.

En ce qui concerne les maladies, les plantes d’intérieur sont souvent touchées par des champignons qui provoquent des taches sur les feuilles ou la pourriture des racines. Pour prévenir ces maladies, assurez-vous que vos plantes reçoivent suffisamment de lumière et d’air, et évitez de trop les arroser.

Enfin, il est important d’inspecter régulièrement vos plantes pour déceler les signes de ravageurs ou de maladies. Si vous détectez un problème, agissez rapidement pour éviter qu’il ne se propage à d’autres plantes.

Conclusion

Les avantages du jardinage vertical sont nombreux et variés. Que ce soit pour améliorer la qualité de l’air, pour bénéficier des bienfaits pour la santé des plantes, ou simplement pour le plaisir de jardiner, le jardin vertical a sa place dans nos intérieurs.

Comme nous l’avons vu, la mise en oeuvre d’un jardin vertical intérieur nécessite une certaine préparation, mais les efforts en valent la peine. De plus, malgré le risque de ravageurs et de maladies, avec un peu de prévention et de maintenance, votre mur végétal restera beau et sain.

En somme, le jardinage vertical est une activité enrichissante qui vous permettra d’avoir un petit bout de nature chez vous, même si vous vivez en plein milieu urbain. Alors, pourquoi ne pas essayer ? Vous découvrirez peut-être une nouvelle passion.